Yeumbeul : Le maçon qui piégeait et violait les femmes mariées arrêté

ANNONCE

Les travers des réseaux sociaux n’en finissent pas d’étonner les Sénégalais. Pour cause, cette fois-ci c’est un maçon qui a réussi à prendre dans ses filets une vingtaine de dames qu’il a toutes violées. Dénoncée par sa dernière victime, le prédateur sexuel a été piégé et arrêté par la police de Yeumbeul. Il sera déféré aujourd’hui mercredi 19 août 2018.

Ch,Fall est maçon de profession mais il ne sait pas que manier la truelle. Il est aussi un arnaqueur sexuel via les réseaux sociaux. Ses victimes, une vingtaine au total, sont pour la plupart, des femmes mariées. Certaines, il faut l’avouer, n’ont pu résister à l’envie de s’envoyer en l’air avec Ch.Fall, alors que d’autres ont cédé sous le coup de menaces. Cela dure plusieurs mois. Tous les soirs, après une journée passée dans les chantiers, Ch.Fall se connecte à Facebook, à la recherche d’amis, généralement des femmes, récupère leurs numéros de téléphone et cherche à savoir si ce même numéro est sur WhatsApp. A son tour, il envoie à ses victimes une photo de lui, le membre bien mis en évidence, les muscles saillants, rapporte l’Observateur. C’est ainsi qu’il a réussi à ferrer ses proies et les attirer sur son lit. Et si par extraordinaire, l’une de ces dames lui tient tête, il emploie la menace. Sa dernière victime a dû céder à ses avances pour ne pas faire voler en éclats son ménage. Il s’agit de l’épouse d’un émigré. D’ailleurs c’est cette dernière qui va permettre à la police de faire tomber Ch.Fall. Et en tombant, les policiers ont trouvé par devers lui du Yamba. Il a été déféré au parquet en attendant de faire face aux juges.