Wade-Macky: Un combat inévitable?

ANNONCE

Le Pds engage le combat pour les droits non seulement de Karim Wade, mais également de sa survie. Il ne peut laisser le champ libre à Macky Sall, candidat à sa propre succession à la présidentielle de 2019. Si l’agenda naturel diminue la force combattante de maitre Abdoulaye Wade,  ancien chef d’État et secrétaire général national du Pds, les enjeux de l’heure obligent Me Wade à laver l’honneur de son fils et celle de sa famille.

 

Me Wade seul constant du Pds est fortement attendu à Dakar. Il vient livrer le combat de sa vie à savoir en découdre effrontément avec Macky Sall. Blessé, sidéré, meurtri par un homme qu’il a fait de ses propres mains. Le vieux Wade en lieu et place d’un repos mérité, se voit obligé de remonter sur la rime.

Macky Sall ne veut pas de Karim Wade. Il aura alors Wade père en face de lui. Il ne veut pas de jeune né comme lui après les indépendances. Il pourrait avoir  l’ancien président des intellectuels mourides en face de lui car une candidature de Me Madické Niang sera juste un prétexte pour Me Wade de participer au combat.

Une présidentielle 2019 sans le Pds est inimaginable et la riposte libérale ne sera effective qu’au retour du vieux. Après les condamnations d’Amadou Sall et Oumar Sarr, les menaces de poursuite judiciaire contre les tenants du Pds, quel leader libéral aurait osé défier Macky Sall prêt à écrouler de ses adversaires radicaux? Personne ! Excepté Me Wade dont le retour changera la donne actuelle.