Voici ce qui arrive aux femmes quand elles s’abstiennent se-xuellement…

Voici ce qui arrive aux femmes quand elles s’abstiennent se-xuellement…

PARTAGER

La santé se.xuelle fait ainsi partie intégrante de la santé de la personne dans un sens large. Des études montrent que la sexualité a des effets bénéfiques sur la santé. Elle constitue un aspect fondamental de la personne, participe à son épanouissement et au bien-être général. Elle évolue en fonction des étapes de la vie. Des apprentissages sont possibles à tout âge. Chaque personne et chaque couple vit sa sexualité comme bon lui semble. Les relations sexuelles représentent l’une des activités physiques, avec de nombreux bienfaits sur la santé pour les hommes comme pour les femmes. Faire l’amour pourrait avoir un effet sur les différents systèmes de notre corps, dont le système endocrinien qui, à son tour, peut impacter la totalité des parties qui y sont connectées, soit pratiquement tout le corps.
Cependant, suite à différentes raisons, comme le célibat, une rupture, un voyage, certaines femmes peuvent stopper leurs rapports sexuels et s’abstenir. Mais ce n’est certainement pas sans impact sur le corps… Voici 4 choses qui arrivent aux femmes quand elles arrêtent de faire l’amour :

1.) Votre désir se.xuel diminue
Si vous n’avez pas fait l’amour depuis un moment, il y a de fortes chances que vous ayez moins envie que d’habitude. Pendant l’acte sexuel, le corps produit des endorphines. Ces hormones provoquent une sensation de bien-être et permettent d’associer le sexe à un sentiment positif. Quand cette hormone ne circule plus dans le corps, nous avons moins besoin de sexe et notre libido diminue. Mais les experts se veulent rassurants : peu importe la durée de l’abstinence, l’appétit sexuel se réveille dès que la machine est remise en route.

 

2.) Vos parties intimes peuvent être impénétrables
Le vagin a la particularité d’être élastique. Lorsque débute votre vie sexuelle, le vagin s’adapte progressivement à la forme du sexe de votre partenaire. Mais lorsque vous cessez d’avoir des rapports se.xuels subitement, les muscles vaginaux redeviennent aussi tendus que lors de la première fois, car ils ont oublié comment se détendre. Ce n’est pas que votre vagin se resserre, il est plus approprié de dire que c’est votre psychique qui a oublié comment se détendre lors des rapports sexuels. Il vous faudra un peu de temps pour vous réhabituer à avoir des rapports. Mais ne vous en faites pas, vos muscles s’élargiront rapidement.

3.) Votre vagin peut se dégrader au fil du temps
Une fois dans la ménopause, faire l’amour semble devenir moins important… ERREUR ! Le taux d’œstrogènes produits baisse précipitamment pendant la ménopause, or le vagin ainsi que la vulve possèdent plus de récepteurs que n’importe quelle autre partie du corps, explique le docteur Barb DePree, gynécologue obstétricien. Une vie se.xuelle inactive peut inciter le vagin à s’atrophier, c’est-à-dire que les parois du vagin se dessèchent, elles s’amincissent et sont même plus susceptibles de se déchirer.
4.) La prochaine pénétration pourrait vous faire mal
L’appréhension va créer du stress avec une forte production d’adrénaline. Chez les femmes, cela peut entraîner un problème de lubrification et une contracture réflexe des muscles périnéaux. À la clé, des sensations de plaisir amoindries voire des douleurs pendant le rapport sexuel… Le risque de rentrer dans un cercle vicieux est bien réel.

PAS DE COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY