Victimes de Bofa : Deux corps dans un même cercueil

Les dépouilles des trois Bissau-Guinéens morts dans l’attaque de Bofa ont été remises à leurs familles hier. Au moment de la réception des corps à la morgue de l’hôpital de Ziguinchor, les parents se rendent compte qu’il n’y a que deux cercueils pour trois corps.Selon L’Observateur, ne pouvant pas attendre encore, les familles ont décidé de mettre dans un même cercueil deux des corps. Ce qui, souligne le journal, a indigné un des parents des victimes. Qui dit : «Depuis qu’ils sont morts, on a tout entendu. Mais dans la pratique, rien n’est fait. Où est l’État ? Où sont les autorités ?»