Vétusté du stade Demba Diop: Quand l’adjointe au préfet de Dakar dément...

Vétusté du stade Demba Diop: Quand l’adjointe au préfet de Dakar dément Mbaye Jacques Diop, du ministère des Sports

PARTAGER

Invité ce matin sur la RFM, Mbaye Jacques Diop, conseiller technique du ministre des Sports a affirmé que son Département n’a jamais été saisi par la Direction de la Protection civile rapport à l’état de délabrement du stade Demba Diop. Une manière, pour Mbaye Jacques, de dégager la responsabilité de son Ministère dans ce drame qui a coûté la vie à 8 personnes lors de la finale de la coupe de la Ligue, le samedi dernier.

Mais les propos du CT du ministre Matar Ba tranchent d’avec ceux de Ndeye Nganar Mbodji, directeur des Affaires générales à la Direction générale de l’Administration territoriale, dans le journal l’Observateur, daté du 12 février 2014. A la tête d’un délégation  de la commission auxiliaire de protection civile qui a pour mission de visiter des bâtiments recevant du public, l’adjointe au Préfet de Dakar avait fait un diagnostic alarmant sur l’état de délabrement de ce stade construit depuis 1963. « Nous avons remarqué que le bâtiment est en état de délabrement très avancé », note-t-elle. Elle avait assuré que la commission fera « un rapport avec des observations et prescriptions qui sera transmis à l’autorité compétente à qui, il appartiendra de prendre les mesures qui s’impose ».

Ce qui laisse croire que les autorités du Ministère était bel et bien au courant du danger que couraient les spectateurs en se rendant au stade Demba Diop. Le Ministre des sports, qui a préféré battre campagne pour les législatives plutôt que de présider la finale de la coupe de la Ligue du Sénégal, ferait mieux d’assumer ses responsabilités.

La fuite en avant ne sert à rien. Le drame est déjà douloureux.

PAS DE COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY