Usurpation: Comment le faux Mbacké Mbacké a été démasqué

ANNONCE

Mouhamed Touré à l’état civil né en 1980 originaire de Touba est dans de beaux draps. Se faisant passer pour un petit fils de Serigne Touba, l’homme s’est rebaptisé au nom de Serigne Lamine Mbacké fils de Serigne Mouhamedou Moustapha Mbacké, premier Khalif général des mourides. Son supposé petit ferre s’est rendu à Joal où le faux marabout bernait les talibés mourides. Dans la vile côtière, il a droit à) tous honneurs de la part de ses disciples et autres dahiras. Il a logé dans la luxueuse résidence des hôtes (Keur Serigne Touba) à  Joal selon L’AS.

Il recevait des « berndel « et de forte sommes d’argent. Les talibé ont commencé à prendre conscience de la tromperie de ce faux marabout. Il prend la fuite mais Serigne Babacar Mbacké Moukaboro mène ses enquêtes et le faux marabout tombe. Il a été arrêté avant d’être présenté hier devant le procureur de la République du tribunal de Kaolack. Touré est poursuivi pour usurpation d’identité entre autres délits.