Thione Seck : « Je n’avais pas la chance de Waly Seck »

ANNONCE

Thione Seck ne voit aucun inconvénient à ce que son fils Waly Seck cherche à dépasser Youssou Ndour. Selon le lead-vocal du Raam-Daan, c’est normal que Waly veuille dépasser tout le monde. C’est sa liberté et il en a le droit.

Aussi, il a rappelé que Waly Seck avait commencé par dire que Youssou Ndour est une référence pour lui et qu’il a beaucoup d’estime pour lui. Donc, de ce point de vue, Thione Seck assure qu’il n’y a aucun souci et qu’il est sur la bonne voie.

Se comparant à Waly Seck, Thione assure, dans les colonnes de Sud Quotidien, que son fils a eu beaucoup de chance d’avoir trouvé un père qui lui balisé le chemin. Lui, quand il commençait à faire de la musique, il n’avait pas eu cette chance.

La liberté d’expression d’un individu s’arrête là où commence celle de son voisin. Il a le droit d’avoir des ambitions qui puissent dépasser tout le monde. Je n’y vois pas d’inconvénients. Il a commencé par dire que Youssou Ndour est une référence pour lui et qu’il a beaucoup d’estime pour lui. Je suis satisfait de ses prestations. Il est sur la bonne voie. Waly est venu et a trouvé que tout est déjà fait. Il a trouvé le matériel-là, Pencc Mi est là alors que moi, je me suis battu. Je n’avais pas cette chance, moi. C’est la volonté divine. Je lui ai balisé le chemin. Il ira loin si Dieu l’échappe de ces genres de complot comme ce fut mon cas », a dit Thione Seck.