Tendance Korité : le Getzner, le til, le « djipir » et le brodé

ANNONCE

A quelques jours de la fin du mois de Ramadan, les femmes sénégalaises se bousculent devant les vendeurs de tissus, avant de se rendre chez le tailleur. Elles tiennent toutes à porter des habits neufs pour se faire belles le jour-j. Le tissu basin riche appelé « Getzner » leur préférence.

A cette veille de fête, les commerçants se frottent les mains au marché HLM. Il est difficile de se faire un chemin, à la limite, on se bouscule au risque de tomber sur les étals des commerçants de chaussures, de tissus ou d’accessoires. Le tissu « Getzner » fait le bonheur des dames et se vend comme de petits pains.

Dans sa cantine, Abdou Diouf, range un rouleau de tissu vide tandis que ses frères marchandes avec les clientes à propos du til. « J’ai acheté 3 mètres de til, il me reste que le Getzner. Comme que les tailleurs sont pleins, je ne pouvais pas prendre le Ganila qui n’est plus d’actualité sur ce, je me suis rabattue sur les tissus légers qui sont faciles à coudre », indique une cliente Fatoumata Ndiaye.

« Les prix varient de 2000 à 20000  fcfa, le mètre. Le til coute 2500 à 20000 le mètre, la soie duchesse s’échange de 2000 à 2500 fcfa, le mètre. La catégorie de tissus brodés s’échange entre 1000 et 5000 franc. Je me suis approvisionné en 3 balles de 20 rouleaux, mais actuellement il ne me reste que 10 », a t-il confessé. Pour sa part, Mbéne Thiam fait savoir que le til, le « djipir » et la soie qui sont les tendances de cette Korité.