Tabagisme : 7 millions de personnes succombent sous l’effet du tabac

ANNONCE
** ARCHIV ** Eine Zigarette am 13. Dezember 2006 in Frankfurt am Main in einem Aschenbecher vor sich hin. Das Bundeskabinett beraet am Mittwoch, 14. Februar 2007, ueber ein Massnahmenpaket zum Nichtraucherschutz. (AP Photo/Michael Probst) --- ** FILE ** A burning cigarette is seen in an ash tray in Frankfurt, central Germany, Wednesday, Dec. 13, 2006. (AP Photo/Michael Probst)

Le tabac continue de tuer  au même titre que le sida et autres maladies  non bénignes. L’Etat du Sénégal a récemment enclenché une vaste campagne de prévention sur les effets du tabagisme dans la santé des usagers. Ainsi, en prélude à la journée Mondiale Sans Tabac, le Programme  « No Smoke Révolution »en partenariat avec le Programme National de Lutte contre le Tabac, a sensibilisé.

« Le Tabac et les cardiopathies », c’est le thème proposé par l’Organisation Mondiale de la Santé (Oms) cette année pour la célébration de la Journée Mondiale sans Tabac. A travers ce thème, il s’agira de mettre l’accent sur les effets néfastes du tabac sur le cœur et les maladies cardiovasculaires qu’il entraine. Dans le but de sensibiliser les jeunes sur les dangers de ce fléau, le Programme « No Smorking  Révolution » et « Programme national de Lutte contre le Tabac » ont organisé hier une journée de sensibilisation à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad).Selon Me Fatou Guèye, chef de projet à Nelam et membre de la Campagne « No Smorking Révolution »,les étudiants sont les plus vulnérables au tabagisme. D’où le choix de leur milieu pour briter  cette journée. Elle renseigne que le tabac est à l’origine de beaucoup de maladies. D’après l’Oms, plus de 7 millions de personnes meurent chaque année dans le monde à cause du tabac. « « « Le tabac est  à l’origine de beaucoup de  cancer et de maladies du cœur. Le tabac brise le cœur et entraine des maladies cardiaques… »