Rentrée fracassante du Bale de match

ANNONCE

Qu’à cela ne tienne : les favoris reprennent possession du cuir et patientent, tout en se méfiant encore davantage de la puissance de frappe kloppienne. Le combat physique monte d’un cran, Isco donne du boulot à Karius… et surtout, Bale le suppléé. Trois minutes après son entrée, le Gallois offre à Madrid sa treizième LDC d’un geste totalement fou. Sa troisième d’affilée. Avant d’inscrire un doublé sur une faute de main de Karius. N’en déplaise à Mané, qui touche le poteau, ou à tous ceux qui souhaitent voir tomber le gigantesque recordman de l’épreuve. Lequel s’assoit définitivement, et plus que jamais, sur le toit de l’Europe.

Real Madrid CF (4-3-1-2) : Navas – Carvajal (Nacho, 36e), Varane, Ramos, Marcelo – Modrić, Casemiro, Kroos – Isco (Bale, 61e) – Benzema (Asensio, 88e), Ronaldo. Entraîneur : Zinédine Zidane.

Liverpool FC (4-3-3) : Karius – Alexander-Arnold, Lovren, Van Dijk, Robertson – Wijnaldum, Henderson, Milner (Can, 82e) – Salah (Lallana, 30e), Firmino, Mané. Entraîneur : Jürgen Klopp.