Procès Khalifa Sall : Le comptable matière de la mairie enfonce les prévenus

ANNONCE

Les auditions des témoins a débuté ce vendredi. Le premier à comparaître fut, Abdoulaye Diagne, comptable matière à la mairie de Dakar. Entendu dans le cadre de la procédure à titre de témoin à charge, il a failli être retiré de la liste des personnes à auditionner. Et pour cause.

Selon Me Abdou Dialy Kane, “il a suivi une grande partie des débats et a été dans la salle.  Il a reconnu qu’il était dans la salle mais a précisé que c’était au moment de la présentation des exceptions”. Mais, faute de preuve matérialisant sa présence ou non, Diagne a été entendu par le tribunal, à titre de simple renseignement. “J’ai dit que je n’ai jamais reçu le moindre grain de riz. Je recevais toutes les acquisitions de la ville. Si un marché était passé par la ville de Dakar, c’est moi qui réceptionnais les produits livrés”, a-t-il affirmé devant le juge.

Soulignant qu’il recevait également les “kits ramadan”. “Pour le Ramadan, principalement, je recevais des denrées, café, des dattes, du sucre”. Et d’ajouter : “Je n’ai jamais reçu de riz ou du mil. Je suis formel”. “Toutes les acquisitions de la ville de Dakar étaient faites par mes services. J’en assurais la garde et me chargeais de la livraison”, précise-t-il.

Concernant, la réception des produits, il explique que c’est l’agent comptable matière et d’autres agents qui s’en occupaient.

Les services qui étaient avec lui procédaient alors à la vérification de la qualité du matériel et lui s’occupait de décharger le bordereau de livraison. Mais, précise le comptable,  “c’est après le passage de l’Ige que le maire a sorti une note de service pour nommer les membres de la commission de réception”.

“Quand il y a donation au profit de la ville je réceptionne et j’en assure la garde et l’enregistrement, en entrée comme en sortie. Mais quand il y a des actions qui sont en dehors de mon périmètre je n’interviens pas. Je n’ai pas reçu les produits dont il est question en tant que comptable matière. Et je m’en tiens à cela”, a-t-il sèchement répondu à Me Abdou Dialy Kane.