Procès Cissé-Lô-Assane Mbacké: Rebelote le 23 juillet prochain

ANNONCE

Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Diourbel a exhumé le dossier dans l’affaire de l’incendie (en 2014) des maisons du député Moustapha Cissé Lô, opposant ce dernier au chef religieux Serigne Assane Mbacké. Lui-même convoqué le 4 juillet prochain devant le président de juridiction pour un interrogatoire d’identité.

Son procès est prévu le 23 juillet au tribunal de grande instance de Diourbel siégeant ce jour en chambre criminelle, informe EnQuête. Asssane Mbacké, pour rappel, avait obtenu une liberté provisoire le 29 juin 2015 après 65 jours de détention à la Maison d’arrêt et de correction de Diourbel. Placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de sortie du territoire national sans autorisation du juge, d’évoquer cette affaire des maisons incendiées dans la presse, de participer à des rassemblements où cette affaire est évoquée.