‘Pod et Marichou‘‘: le CNRA recommande de …

Alors que la polémique fuse de plus belle avec la série ‘Pod et Marichou‘ teintée par des scènes jugées par une catégorie de sénégalais comme obscènes, le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) recommande de « satisfaire à l’obligation de protection du jeune public, la sauvegarde de l’image de l’enfant et de la dignité des couches vulnérables« .

Dans ses avis trimestriels d’avril à septembre 2017, le CNRA souligne que « la diffusion de certaines émissions par les médias audiovisuels doit être programmée à des heures qui permettent de préserver cette catégorie importante de la population« .

Le CNRA recommande aux médias de « respecter les principes éthiques et déontologiques, qui déterminent le périmètre de l’exercice du métier de journaliste, d’animateur, et faire preuve de rigueur et de professionnalisme dans la vérification, le traitement et la diffusion de l’information« .

Dans le document dont copie est remise à l’agence de presse sénégalaise, l’autorité de régulation appelle à « programmer des clips musicaux en tenant compte de la nécessité de veiller au respect de la sensibilité des téléspectateurs et à la protection du jeune public« .

Il demande aussi de « respecter les dispositions de la loi N°83-20 du 28 janvier 1983 relative à la publicité’’ et d’’’arrêter la diffusion de la publicité au profit de prétendus guérisseurs« .

« Les responsables des médias se doivent de respecter les dispositions des lois, règlements et cahiers des charges interdisant la publicité au profit de prétendus guérisseurs », préconise le CNRA dans ses avis trimestriels.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here