Parrainage: Macky risque de faire pire que Wade

ANNONCE

les membres du Parti pour l’Emergence et le Développement (PED) Natangué ne veulent pas entendre parler de la loi sur le parrainage.  Ils demandent au président de la République de retirer ce projet de loi pour maintenir ce climat de stabilité qui règne dans le pays. Pour Mohamet Massamba Ndiaye, président  du Parti pour l’Emergence et le Développement (PED) Natangué , « il faut à tout prix éviter de créer une condition de deuxième 23 juin parce que ça serait faire pire que son prédécesseur ».

Il trouve, ainsi, que cette question qui les avait divisés durant la concertation n’avait plus sa raison d’être parce que ne faisait plus parti des discussions.  Et pire encore, fait-t-t-il remarquer,  « le parrainage ne figure même pas sur les points d’accords et de désaccords dans le rapport qui a été transmis au chef de l’Etat ».

Rien qu’en se basant sur l’article L. 103 qui dit (la forme républicaine de l’Etat, le mode d’élection, la durée et le nombre de mandat consécutif du Président de la République ne peuvent faire objet de révision), ils pensent que ce sujet ne devrait même pas faire objet de débat.