Non respect d’engagements : Les écoles privées expulsent les étudiants « de l’Etat »

Les étudiants envoyés dans les écoles et universités privées du Sénégal par l’Etat du Sénégal pour le compte de l’année 2017, n’ont pas pu faire cours ce mercredi. Ils ont été expulsés des établissements qui les avaient accueillis.

Les chefs de ces écoles et universités privées, qui se sont rassemblées dans un collectif, ont motivé leur geste par le « non-paiement » de la scolarité de ces étudiants par l’Etat qui les a engagés. Ils soutiennent qu’après leur inscription, l’Etat n’a donné aucun signe rassurant par rapport à leur prise en charge. Pis, ils ne sont pas prévus dans le budget du ministère de l’Enseignement supérieur.

Ce responsable d’école que nous avons contacté, indique que les 5 milliards de francs versés l’année dernière concernent les étudiants inscrits pour l’année 2015-2016.

En attendant d’y voir plus clair, les étudiants envoyés par l’Etat pour le compte de l’année 2017, se retrouvent dans la rue, soutiennent nos informateurs, responsables d’écoles.

Dans le cadre de sa politique, l’Etat a décidé d’envoyer les étudiants non orientés des universités publiques dans les établissements privés. C’est dans ce cadre qu’une convention a été signée, et qui n’est malheureusement pas respectée aujourd’hui.