Manifestations du 23 juin : Comment Wade avait cédé à la pression des Etats-Unis et la France

ANNONCE

Si l’ex-chef d’Etat, Me Abdoulaye Wade, avait été amené à autoriser la manifestation organisée par son opposition le 23 juin 2011, c’est parce que l’alors ambassadeur des Usa à Dakar, Mme Marcia Bernicat, en collaboration avec le département d’Etat, avait exercé des pressions sur le pape du Sopi dès le 22 juin. La révélation est de Jean Paul Dias qui était invité à l’émission « Opinion », diffusée ce dimanche sur Walf Tv.
Le leader du Bcg a aussi informé que dans la journée du 23 juin, cette-année-là, la France a mené un intense lobbying pour pousser Wade à revenir sur la réforme à controverse.

Dias-père en déduit que le 19 avril passé, l’opposition sénégalaise, qui protestait contre le vote de la loi sur le parrainage, n’avait pas bénéficié du même soutien de la communauté internationale, comparativement à l’évènement marquant la naissance du M23.