Macky Sall : «Nous engagerons une guerre contre le trafic de médicaments»

A son ministre, Abdoulaye Diouf Sarr, il lance : « Vous avez mon soutien total  dans la lutte contre les médicaments frauduleux. Le Sénégal doit se donner les moyens d’éradiquer cette fraude. Parce que c’est une fraude mortifère  qui tue des milliers d’individus et nous ne rester sans réagir. De la même façon que nous avons engagé une guerre contre le trafic de bois en Casamance, nous engagerons cette guerre contre le trafic de médicaments qui sonne la mort et la désolation ».

Macky Sall a aussi promis de doubler la bourse de spécialisation, qui passe de 150 000 à 300 000 FCFA.