Macky Sall: « Certains pays refusent de coopérer dans le rapatriement des biens de Karim»

ANNONCE

Le président  de la république   a profité  de la réunion  de son parti  hier,  pour revenir    sur l’actualité. Il s’agit  notamment  de  la  déclaration  de la Cour de  justice de la Cedeao sur l’affaire Khalifa  Sall   et celui de Karim  dont  le tribunal correctionnel de Monaco a  refusé de confisquer les sommes saisies dans les comptes monégasques , comme le souhaitait l’État  

Macky Sall a tenu à faire  comprendre   qu’il ne baissera pas les bras  » .« le Sénégal  va user de tous les moyens et voies légaux pour rendre aux Sénégalais leurs biens subtilisés par des personnes qui croient au-dessus de la loi ».

Et   de préciser   également   que « certains pays refusent de coopérer dans le rapatriement de (ses) biens ».

Par ailleurs, le président de la république est revenu   sur les  préparations de l’ élection présidentielle de 2019.  Il a  rappelé ses partisans  son  bilan  avant de les  exhorter  à   descendre sur  le terrain au même titre que l’opposition.

«Nous avons la majorité, la légitimé et c’est nous qui avons réalisé de belles choses pour les Sénégalais, alors pourquoi laisser le terrain aux autres ? C’est terminé maintenant », a-t-il décrété.