L’internet haut débit à bord des avions européens

ANNONCE

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes a donné son feu vert pour l’utilisation de stations terrestres en France…

Va-t-on enfin pouvoir surfer sur internet dans les airs ? C’est déjà le cas pour quelques passagers privilégiés. Dans quelques semaines, cela devrait être possible pour tous les passagers de vols européens. La société Inmarsat a annoncé lundi le lancement d’un nouveau satellite en partenariat avec Deutsche Telekom, destiné à proposer un service à haut débit dans les avions.

Les compagnies British Airways, Aer Lingus, Iberia et Vueling, via leur maison mère international Airlines Group (IAG), ont signé un contrat en mars 2017 pour être clients du lancement du système EAN. Inmarsat et Deutsche Telekom « pourront maintenant associer l’internet en vol via satellite avec un réseau terrestre et faire du haut débit dans les avions une réalité pour les appareils de transport régional », indique Inmarsat dans un communiqué.

Les deux partenaires ont obtenu le feu vert de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) pour l’utilisation de stations terrestres sur le territoire français qui permettront d’augmenter la capacité du satellite Inmarsat S-Band lancé en juin 2017.
Airbus a signé l’accord
TDF est le partenaire français de ce programme dont le réseau terrestre consiste en trois cents stations installées dans tous les pays de l’Union Européenne ainsi qu’en Suisse et en Norvège. « EAN fournira aux passagers des compagnies aériennes européennes un accès wifi d’une fiabilité et d’une vitesse sans précédent », a déclaré Philip Balaam, président d’Inmarsat Aviation.

« L’objectif est de transformer l’expérience passager et de révolutionner le modèle économique des court-courriers en libérant de nouveaux flux de revenus annexes pour les compagnies aériennes – des offres de publicité, de sponsoring, d’e-commerce, sans oublier la fidélisation accrue des passagers », a-t-il ajouté.

Le groupe souligne qu’Airbus a signé un accord visant à faciliter l’installation de EAN sur tous ses avions de type A320. Des groupes comme Thales et Nokia se sont joints au programme