Koalack : la Cosydep lance un nouveau concept pour…

ANNONCE

La Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (COSYDEP) de Kaolack a décidé de lancer le concept «Nidiayou Gokh» (Oncle de la localité) pour sensibiliser les parents d’élèves à la nécessité d’avoir une pièce d’état civil et à temps.

Des élèves de la région de Kaolack sont dans la tourmente suite à l’ouverture de l’année académique 2018-2019. Ils font face à la problématique de pièce d’état civil. Pour sensibiliser les parents d’élèves, la COSYDEP a lancé le concept «Nidiayou Ngokh».

«On s’est inspiré des « Badiénou Ngokh » dans le domaine de la santé communautaire pour lancer le concept «Nidiayou Ngokh » dans le domaine de l’éducation », déclare le coordonnateur de la Cosydep Kaolack.

Selon Boubacar Dieng, «l’objectif, c’est de revaloriser la figure de l’oncle dans la famille et à travers cet oncle-là, promouvoir l’enrôlement des enfants dans les registres d’acte de naissance».

«Le constat est qu’il y a beaucoup d’enfants qui n’ont pas cette pièce d’état civil qui en quelque sorte est une carte de membre de la société», regrette-t-il.