Keur Momar Sarr : Une femme mariée s’agrippe sur les parties intimes de son violeur qui …

ANNONCE

Poursuivie pour attentaT à la pudeur avec violence, le jeune chauffeur, M.Touré, a été attrait devant la barre du Tribunal de grande instance de Louga. Tombant sur une dame mariée dans la brousse, il a tenté de la violer.La dame résiste, s’agrippe à ses parties intimes et il la mord à l’oreille.

Ce fait divers pour le moins burlesque laisse pantois tout un chacun. Chauffeur domicilié à Touba, D.Touré, poursuivi pour  le délit d’attentat à la pudeur avec violence, a  été attrait, hier, devant la barre  du Tribunal de grande instance de Louga. Le prévenu qui avait pourtant donné carte blanche au Tribunal pour qu’il le juge, n’a pas été fixé sur son sort. La raison : Me Hamed Moussa Sall, l’avocat de la partie civile, a sollicité le renvoi de la huitaine. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, le jeune homme, visiblement découragé, est retourné au box des accusés, jetant un bref regard à l’endroit de la partie civile, qui avait déposé une lettre plainte le 25 septembre  à la brigade de gendarmerie de Momar Sarr. Voici le film de l’événement : « Le 23 septembre, vers 11 heures, alors que je récoltais mon champ de niébé, j’ai été surprise dans la brousse par D.Touré. A bord d’un véhicule transportant du mil au marché de Keur balla Sèye, il s’est arrêté et s’est dirigé  vers moi. Faisant des avances, j’ai tout rejeté catégoriquement. C’est alors qu’il s’est rué sur moi. Alors que je me débattais, j’ai pu m’agripper sur ses parties intimes. Pour se tirer d’affaire, il m’a mordue à l’oreille gauche et m’a empoignée solidement au niveau de la gorge, tout en me suppliant de le laisser. Lorsque je l’ai laissé, il a pris la fuite… »En attendant, D.Touré va devoir méditer sur son sort dans la citadelle du silence.