Interpellés pour avoir empêché un « sabar » de « Goorjigenn » : De jeunes Mbourois libérés

ANNONCE

Des jeunes du quartier Tefess de Mbour ont failli être déferrés au parquet lorsqu’ils ont tenté d’empêcher la tenue d’un « sabar » de « Gorjigenn » à Mbour. Mais au finish, plus de peur que de (bien) car ils ont tous été libérés.

Le « sabar » de « Gorjigenn » communément appelés séance de tam-tam  pour homosexuels en langue Française naguère organisé à Mbour dans la petite cote serait organisé par un homosexuel. Et c’est justement cette dose de soupçon qui a poussé certains jeunes du quartier Tefess de cette localité à opposer un véto à la tenue de ce « sabar » de division. Ainsi, ivres de colère, les initiateurs de cette séance de Tam-Tam sont tout simplement allés porter plainte auprès du Commissariat de Police de Mbour. D’autant que,  selon eux, la manifestation a été autorisée par le Préfet de la localité.  C’est ainsi que le Commissariat a pris les choses en main. Mais grâce à l’intervention de l’imam et du chef de quartier, tous les jeunes arrêtés ont été libérés et le groupe, qui avait organisé le « sabar » à retirer sa plainte.

senegal7