Déthié Fall: « Macky Sall a érigé le népotisme et le »wakh wakhèt » comme mode de Gouvernance… »

« Est ce qu’on peut appeler ça remaniement?« , se demande Déthié Fall. Dans un entretien accordé à senego, le vice-président de Rewmi s’est prononcé sur le nouveau Gouvernement Dionne 2, mais aussi, sur la nomination de Aliou Sall à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), entre autres points soulevés… 

« C’est une Gouvernement qui ne cesse de montrer ses limites sur tous les plans. En écoutant la réaction des Sénégalais, après la formation du nouveau Gouvernement, on sent nettement qu’ils n’ont aucun espoir« , face à ce que Déthié Fall considère comme un échange de postes ministériels.

L’opposition, depuis fort longtemps, n’a cessé de réclamer la démission de Abdoulaye Daouda Diallo du ministère de l’Intérieure du fait  de son « incompétence ». Il a été remplacé par Aly Ngouille Ndiaye. Déthié Fall précise que même s’ils n’ont rien contre Ali Ngouille Ndiaye en personne, ce dernier n’est ni neutre ni consensuel, alors que l’opposition s’attendait à un remplacement de Abdoulaye Daouda Diallo par une personnalité apolitique, comme l’avait fait Abdou Diouf en 2000 et Abdoulaye Wade en 2012.

« Je ne mêle jamais ma famille à la gestion du pays. Si mon frère a été amené à être cité dans des affaires de sociétés privées, c’est parce que je lui avais justement indiqué très clairement, dès ma prise de fonctions, qu’il ne bénéficierait jamais de ma part d’un décret de nomination, notamment en raison de l’histoire récente du Sénégal (Wade père et fils) et parce que je ne voulais pas être accusé de népotisme« , propos de Macky Sall, lors d’un entretien avec Marwane Ben Yahmed, de Jeune Afrique.

Et voici Aliou Sall nommé DG de la Caisse des dépôts et consignations. M. Fall de dénoncer du « wakh wakhète » et du népotisme de la part de Macky Sall.

« Toute personne qui doutait que le président de la République Macky Sall n’allait pas se lancer dans le népotisme et le « wakh wakhèt », aujourd’hui, il a érigé le népotisme et le « wakh wakhèt » comme mode de Gouvernance. Et ça a fait mal à toute personne qui vit au Sénégal depuis son magistère, car avec le régime sortant, il a eu à combattre, à nos côtés, pour que la gestion clanique cesse au Sénégal. Il vient aujourd’hui se dédire en nommant son frère Aliou Sall. Du népotisme pur et dur« , selon notre interlocuteur qui regrette le fait que Macky Sall ait mis sa famille au devant de la scène.

Le nombre de ministres est passé à 43 membres, alors que le président Macky Sall avait promis un Gouvernement de 25 ministres.

« Le Premier ministre Mahammad Boune Abdallah Dionne, lorsqu’il formait son Gouvernement, avait annoncé que celui-ci allait être calé à 39 ministres à l’image du Gouvernement sortant. Trois (3), quatre (4) jours après, des nominations ont repris de plus belle« , renchérit-il.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here