Déjà un record d’affluence pour Neymar

C’est désormais une certitude, Neymar fera ses débuts avec le PSG dimanche sur la pelouse de Guingamp, dans le cadre de la 2e journée de L1. Le public breton sera évidemment de la partie.

Le monde entier va découvrir Guingamp, petite ville des Côtes-d’Armor de 7000 habitants à peine. Dimanche soir, alors que le PSG affrontera l’En-Avant au Roudourou, tous les amateurs de ballon rond auront les yeux braqués sur l’antre de ces irréductibles Bretons. Neymar oblige. Le fameux certificat international de transfert (CIT) bel et bien reçu vendredi par la Fédération française de football, le prodige brésilien pourra faire à cette occasion ses premiers pas sous le maillot parisien.

Neymar est prêt physiquement pour jouer toutes les minutes. Nous voulons tous qu’il soit dans le onze parce que c’est un joueur dont nous avons besoin dans le groupe“, dixit Unai Emery en conférence de presse. Un enthousiasme partagé par son homologue guingampais même, Antoine Kombouaré. “Très honnêtement, c’est mieux qu’il soit là. Tant mieux pour le spectacle, tant mieux pour les supporters et pour ceux qui veulent le voir jouer…

Et ils sont nombreux, justement, à vouloir le voir jouer. Le service communication de l’EAG le confirme: “On aurait pu remplir un stade de 40000 places sans problème!” A défaut, les quelque 19000 sièges que compte le Roudourou seront bien occupés, pour un nouveau record d’affluence assuré. La précédente marque référence de 18363 spectateurs – atteinte en avril 2016 lors d’une visite, déjà, du PSG – promet de voler en éclats. Quant aux 80 places dédiées aux journalistes, elles vaudront leur pesant d’or. Le club confessant avoir reçu plus de 350 demandes d’accréditation.

L’effet Neymar se fait déjà ressentir. Et ce n’est là qu’un début. “La star de cette soirée, ce sera Neymar, admet le président de l’En-Avant Bertrand Desplat dans les colonnes Télégramme. L’idée est donc d’accueillir dans d’excellentes conditions cette grande équipe et ce grand joueur.” Avec tout ce que cela implique en termes de sécurité puisque pas moins de 150 stadiers seront mobilisés – soit 20% de plus que la saison passée – au-delà des services de gendarmerie. Cela n’empêchera pas les Guingampais d’être ambitieux, les Bretons affichant un bilan positif face aux Parisiens depuis leur remontée parmi l’élite en 2013: deux succès pour un match nul et un revers. Neymar est prévenu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here