Création de l’école des avocats : le bâtonnier de l’Ordre des avocats rappelle au Président Sall ses promesses

ANNONCE
C’est à l’occasion de la rentrée des Cours et Tribunaux, ce jeudi, que le bâtonnier de l’Ordre des avocats du Sénégal, s’est adressé au chef de l’Etat. Dans sa plaidoirie, il a rappelé au chef de l’Etat son engagement à mettre en place une école des avocats. Me Mbaye Guèye a également interpellé le Président Sall sur la possibilité des avocats d’assister leurs clients dès les premières heures de l’arrestation.

“Comme d’habitude, les promesses que vous nous aviez faites ici, lors de la dernière rentrée solennelle ont été tenues. L’Ordre des avocats a, en effet reçu notification de l’attribution du terrain sur lequel, l’école des avocats doit être édifiée à Diamniadio. De même, un premier acompte sur la participation de l’Etat est disponible ainsi que le Ministre de l’économie et des finances m’en a informé par écrit. Il s’agit à présent de lancer les travaux de construction de l’école des avocats et comme le Barreau souhaite que ce soit vous, le réalisateur de cet important projet conçu par notre profession qui y procédez, j’attends que vous m’indiquiez, en fonction de votre calendrier que je sais chargé, la date qui vous conviendrait pour ce faire. A côté de ce projet, la présence des avocats dans les locaux de la police et de la gendarmerie durant la garde à vue a connu une avancée significative qui mérite également nos remerciements. Les réticences et autres méfiances sont en train d’être vaincues et la pratique s’installe progressivement dans la procédure d’enquête préliminaire. Il va sans dire qu’en tant que sénégalais et patriotes, les avocats intègrent vos préoccupations de sécurité publique liée en particulier à la question du terrorisme.”