Comment réduire le risque d`intoxication alimentaire?

ANNONCE

Nettoyez : Lavez-vous les mains et lavez les surfaces de contact et les ustensiles fréquemment pour prévenir la propagation des bactéries.

– Lavez-vous les mains à l’eau chaude savonneuse pendant au moins 20 secondes avant de manipuler des aliments et après, après être allé aux toilettes ou avoir changé la couche du bébé ou touché un animal de compagnie.

– Lavez toujours les fruits et légumes frais à l’eau potable.

Séparez : Séparez les aliments crus des aliments cuits ou prêts à consommer afin de prévenir toute contamination croisée.

– Idéalement, utilisez deux planches à découper, une pour les viandes, la volaille et les fruits de mer crus, l’autre pour les fruits et légumes frais lavés et les aliments prêts à consommer.

– Ne mettez jamais d’aliment dans une assiette ou sur une planche à découper qui a déjà servi pour des aliments crus, à moins de l’avoir lavée à l’eau chaude savonneuse.

Cuisez : Pour vous assurer de tuer les bactéries nocives, faites cuire les aliments jusqu’à ce qu’ils atteignent la température interne recommandée.

– Utilisez un thermomètre numérique à lecture rapide pour vous assurer que les aliments ont atteint les températures suivantes :

– 82 °C (180 °F) pour une volaille entière

– 74 °C (165 °F) pour la farce, les plats cuits en cocotte, les restes, les plats à base d’oeufs, la dinde ou le poulet haché, y compris les saucisses contenant de la viande de volaille

– 71 °C (160 °F) pour les côtelettes, côtes et rôtis de porc, le boeuf, le porc et le veau hachés, y compris les saucisses

– au moins 63 °C (145 °F) pour les coupes de boeuf tout muscle et les coupes de veau, comme les biftecks et les rôtis

– Quand vous croyez que le plat est presque prêt, retirez-le de la source de chaleur et insérez le thermomètre dans la partie la plus épaisse de la viande, en évitant les parties grasses, les os et le cartilage. Poursuivez la cuisson si la température recommandée n’est pas atteinte.

– Si vous devez vérifier la température plus d’une fois, nettoyez le thermomètre et tout ustensile avant de les réutiliser.

– Mangez les aliments cuits pendant qu’ils sont encore chauds.

Réfrigérez : Gardez les aliments froids au froid. Les bactéries peuvent proliférer lorsque les aliments sont laissés à des températures propices, soit entre 4 °C (40 °F) et 60 °C (140 °F).

– Mangez les aliments froids tandis qu’ils sont encore froids.

– Retirez les os des gros morceaux de viande ou de volaille et divisez ces morceaux en plus petites portions avant de les ranger.

– Jetez les aliments périssables laissés à la température de la pièce pendant plus de deux heures. Vous ne pouvez vous fier à l’apparence, à l’odeur ou au goût de l’aliment pour savoir s’il est contaminé par des bactéries de surface. En cas de doute, jetez-le !

 

Florence Bayala