Comment prévenir l’accident vasculaire cérébral (A V C)

ANNONCE

Voici les six mesures qu’il est possible de prendre pour réduire le risque d’accident vasculaire cérébral et les dangers qu’il présente:
1- Connaître ses facteurs de risque personnels : hypertension artérielle, diabète et hypercholestérolémie.
2- Pratiquer régulièrement une activité physique.
3- Équilibrer son alimentation en privilégiant les fruits et les légumes et en réduisant la consommation de sel pour rester en bonne santé et éviter l’hypertension artérielle.
4- Limiter sa consommation d’alcool.
5- Éviter de fumer. Si vous fumez, demandez de l’aide pour arrêter.
6- Apprendre à reconnaître les signes d’alerte d’un accident vasculaire cérébral.

Régime alimentaire pauvre en sel

Il est recommandé de ramener sa consommation de sel à moins de 5g par jour pour réduire le risque d’accident vasculaire cérébrale.
1- Le sel augmente la tension artérielle.
2- Plus la tension artérielle est élevée, plus le risque d’accident vasculaire cérébral est important.
3- Les adultes doivent consommer moins de 5 grammes de sel par jour, et les enfants encore moins.
4- Il est particulièrement important que les enfants mangent moins salé car la tension artérielle commence à augmenter dès l’enfance.
5- La majorité du sel que nous mangeons chaque jour est présent dans les aliments comme le pain, les sauces, le fromage et les viandes transformées ; ce sel s’ajoute à celui que nous utilisons à table et pendant la cuisson.
6- Prenez le temps de vous habituer à des aliments moins salés que vous apprécierez tout autant, voire plus, que les aliments salés
Signes d’alerte de l’accident vasculaire cérébral :
Il est important de reconnaître les signes d’alerte car agir vite est vital en cas d’AVC.
– Visage : Déformation de la bouche
– Bras : vérifier si la personne peut-elle lever les deux bras
– Parole : Troubles de la parole (incapacité à parler, langage incompréhensible)
Agir vite est essentiel.
Si vous remarquez ces signes d’alerte, réagissez vite. Appelez les services médicaux d’urgence ou présentez-vous immédiatement à l’hôpital le plus proche de chez vous.
Ayez les bons réflexes et agissez vite. L’accident vasculaire est une urgence médicale.