Cette fille de député laisse une lettre à ses parents avant de...

Cette fille de député laisse une lettre à ses parents avant de se suicider : « Je suis désolée de … »

PARTAGER

La scène s’est déroulée, vendredi 24 février dernier, à Kumasi, l’une des principales villes du Ghana.

Âgée de 18 ans, la défunte a écrit une lettre dans laquelle elle demande à ses parents de l’excuser pour son suicide.

La tragédie s’est déroulée à KumasiAdwoa Agyarkwa, étudiante de l’Université des Sciences et de la technologie de Kwame Nkrumah, s’est donné la mort après avoir laissé une lettre à ses proches.

Dans la lettre qu’on peut considérer comme son testament, elle présente ses excuses à son père et sa mère. « Je suis désolée de vous décevoir maman et papa pour ne pas être la fille que vous aviez voulue que je sois », a-t-elle écrit. Au départ, selon certaines informations, Adwoa Agyarkwa se serait donné la mort à cause des mauvais résultats qu’elle aurait obtenus.


Mais, ses amis ont témoigné que leur camarade aurait décidé de se suicider parce que son petit ami entretenait une relation avec une autre fille. 
À en croire des sources policières, la jeune étudiante serait décédée suite à une intoxication. Ses parents ont été informés par une note que leur ont adressée les responsables de l’université où était inscrite l’adolescente.

PAS DE COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY