Bignona : La campagne agricole est sur de bons rails mais…

Bignona : La campagne agricole est sur de bons rails mais…

PARTAGER

La campagne agricole 2017 se déroule relativement bien dans le département de Bignona. A part quelques rares couacs notés dans la mise en place et la cession des semences, intrants et matériels agricoles, tout se passe assez bien. Les semences ont été, pour la plupart, mises en place de façon correcte et à temps. La difficulté c’est au niveau de l’attribution de ces semences aux producteurs. Les taux varient selon les spéculations et les zones de production en fonction des réalités des sols, des conditions climatiques et des préférences des paysans. L’arachide, le fonio ou encore le maïs n’ont pas connu de gros problèmes même s’il y a des efforts à faire. Cependant, la semence de riz envoyée par l’Etat dans le cadre du programme nationale de l’autosuffisance en riz (PNAR) n’a presque pas été utilisée. La variété sahel-108 envoyée n’est pas adaptée aux principaux topos séquences présente en Casamance. Elle est plus propice  dans les zones irriguées même si les techniciens assurent qu’elle peut être adaptée à l’agriculture pluviale. Conséquence, seulement 10% de la quantité envoyée ont été cédés aux agriculteurs du département de Bignona.

La situation phytosanitaire est normale même s’il y a des types d’engrais qui ne sont pas disponibles notamment celui utilisé pour la culture de la pastèque. Les agriculteurs ont constaté cette année une mise en place précoce du matériel agricole mais là aussi, le besoin des paysans n’a pas été totalement satisfait. Malgré tout, les cultures se comportent bien sur le terrain. Cela est certainement dû à la bonne pluviométrie constatée cette année dans le sud, en tout cas pour le moment. Tous les postes sont excédentaires à l’exception de celui de Tendouck qui, cette année, occupe pour l’instant la place arrière du peloton avec une trentaine de millimètres en moins par rapport aux 5 dernières années à la date du 10 Août. La pluie est donc bien répartie dans le temps et dans l’espace et si cette cadence se poursuit, l’on s’attend à une production agricole cette année.

PAS DE COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY