Audio: « Karim warna nek candidat, Macky Sall néko do nek candidat… »

ANNONCE

« Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il tonne, Karim sera notre candidat, dina nieuw.  Nous sommes prêts à tout pour matérialiser sa candidature ». Et le fond problème, crache Doudou Wade, sur la Rfm vendredi, « Karim Wade warna nek candidat, Macky Sall néko do nek candidat. Ce qui nous reste maintenant, c’est de combattre cette décision du chef de l’Etat ».

Mieux, argumente l’ancien président du groupe parlementaire Libéral et Démocratique (Pds), la Crei avait décliné la requête du régime voulant que  Karim Wade puisse perdre ses droits civiques et politiques. Et qu’il ne devienne par ricochet ni électeur ni éligible.

Ecoutez: