Assemblée Nationale: Moustapha Niass, un cas inédit objet de controverses…

ANNONCE

Du haut des ses 78 ans, car né le 

Ce qui fait qu’il appartient à Moustapha Niasse, député de Benno Bokk Yaakar, annoncé comme le président de l’Assemblé Nationale, de présider la séance du 14 septembre qui correspond à l’ouverture de l’Hémicycle.

Alors il y a une question et un cas qui se posent, une première dans l’histoire du parlement Sénégalais: un candidat au perchoir doublé de Doyen d’âge qui va, selon le règlement de l’A.N, présider la session extraordinaire du jeudi pour l’installation des députés élus lors du dernier scrutin.

Niasse sera candidat et président de séance sur la base de l’article 9 qui lui donne ce droit et ce devoir en même temps.