Affaire Oumar Watt : Le directeur de l’hôpital de Fann se retrouve avec une plainte

ANNONCE

Le directeur de l’hôpital de Fann, Dr Cheikh Tacko Diop, se retrouve avec une plainte pour avoir parlé à Seneweb. Le sujet, c’était l’affaire Oumar Watt, le jeune homme qui aurait été battu et plongé dans le coma par un militaire français lors d’une bagarre dans une discothèque.

Le médecin précisait que Watt «est arrivé conscient» à Fann après son agression présumée. En d’autres termes, il n’était pas dans le coma comme avancé.

Il ajoutait que, contrairement aux affirmations de sa sœur Alimatou Watt, dans L’Observateur, le patient n’a pas été expulsé de la structure de santé qu’il dirige et le scanner de l’hôpital n’est pas défaillant.

Ces propos ont été corroborés par le chef du service de neurochirurgie de Fann, Pr Seydou Boubacar Badiane, au cours du même entretien.

La famille d’Oumar Watt a décidé de porter plainte contre Dr Cheikh Tacko Diop pour violation du secret médical. Selon L’AS, qui donne l’information, elle va tenir un point de presse ce mardi ou mercredi pour dénoncer la sortie du directeur de l’hôpital de Fann.