Affaire Gadio: le Tchad continue de dénoncer un acharnement contre son président

Le gouvernement tchadien réagit au communiqué du ministère américain de la Justice annonçant l’interpellation de l’ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, dans une affaire de corruption internationale. Il aurait remis la somme de 2 millions de dollars à Idriss Déby Itno, président du Tchad. Pour la porte-parole du gouvernement, Madeleine Alingué, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un acharnement contre le Tchad et son président.

Avec Rfi