ACCIDENT SUR LA ROUTE NATIONALE 3 : 5 morts et 15 blessés graves

Un grave accident de la circulation, survenu hier aux environs de 13 h, sur l’axe Diourbel – Touba, a entrainé la mort de cinq passagers. Le bilan provisoire fait aussi état de 45 blessés dont 15 dans un état grave. Les victimes ont été évacuées à l’hôpital Matlaboul Fawzeyni de Touba.Résultat de recherche d'images pour "Accident sur la route"

 

La journée de prières dédiée au défunt khalife général des mourides a été endeuillée. Des fidèles ralliant la ville de Touba à bord d’un camion gros-porteur ont perdu la vie en cours de route. Ils avaient pris en auto-stop un véhicule transportant des sacs de ciment. Malheureusement, il a terminé sa course sur le flanc, sur l’axe Diourbel – Touba, à hauteur de Darou Khafor, situé dans la commune de Mbacké, sur la route nationale n°3. Cinq des jeunes passagers du camion ont péri sur le coup. L’accident, qui a impliqué deux autres voitures (un véhicule particulier et un Pajero), a fait au total 45 blessés dont 15 graves.

Si les gendarmes de la brigade de Mbacké ont effectué les constats d’usage sans grosse difficulté, il en a été autrement pour les sapeurs-pompiers de la compagnie d’incendie et de secours de la capitale du mouridisme. Ils ont eu du mal à dégager les victimes coincées sous le camion. Et l’attente a été longue.

Les soldats du feu ont eu recours à une grue pour dégager le camion, après la survenance du drame. Après l’extraction des victimes, ils ont déposé les cinq corps sans vie à la morgue de l’hôpital Matlaboul Fawzeyni et évacué les blessés. L’accident s’est produit aux environs de 13 h. Le camion immatriculé DK-9066-AL (en provenance de Rufisque) a embarqué les pèlerins à Diourbel. Ceux-ci voulaient rallier Touba pour prendre part à la journée de prières dédiée au défunt khalife général des mourides Serigne Sidy Moctar Mbacké.

En cours de route, la voiture de marque Pajero roulant derrière le camion a tenté un dépassement à hauteur du village de Darou Khafor. Mais la manoeuvre enclenchée par le conducteur a été contrariée par un véhicule roulant en sens inverse. Le chauffeur du camion, en essayant d’éviter le choc inévitable, est descendu de la chaussée et a perdu le contrôle