A la découverte de Ritz-Carlton, ancienne prison redevenue hôtel 5 étoiles (photos)

ANNONCE

Les prisons sont connus pour être tristes et privatives de tous les plaisirs de la vie, mais ce n’est pas le cas du Ritz-Carlton, une ancienne prison de Ryad (Arabie Saoudite) transformée en hôtel.

Pendant 3 mois, cet hôtel 5 étoiles a été transformé en prison de luxe. Toutefois, elle n’accueillait pas les délinquants à deux sous. Bien au contraire, ce joyau doté de statues en bronze a accueilli des élites saoudiennes.

Une prison dorée

A la découverte de Ritz-Carlton, ancienne prison redevenue hôtel 5 étoiles (photos)

Avec 500 chambres, cette ancienne prison a rouvert ses portes au public dimanche. Durant les 3 précedents mois, l’accès était interdit au public, du fait de ses pensionnaires.

A l’annonce de sa ré-ouverture, le public, curieux, a couru voir des signes d’incarcération.

A la découverte de Ritz-Carlton, ancienne prison redevenue hôtel 5 étoiles (photos)

« La seule différence, c’est que les portes d’entrée sont ouvertes », d’après un employé sur la différence entre la prison et l’hôtel.

« J’imagine que la liste des invités est aussi très différente », renchérit un diplomate.

Des prisonniers pas à l’étroit

A la découverte de Ritz-Carlton, ancienne prison redevenue hôtel 5 étoiles (photos)

Au total, 381 détenus y ont séjourné. Parmi eux, le milliardaire Al-Walid ben Talal. Il a été libéré suite à des « arrangements » avec le gouvernement.

Lors de leur séjour, les « prisonniers » avaient droit à une chambre avec télévision mais pas à internet, encore moins au téléphone. En outre, tous les objets tranchants leur ont été interdits, pour éviter que les détenus se suicident. En outre, les cordons des rideaux ont été ôtés, ainsi que les objets tranchants.

D’après le site internet de l’hôtel, certains prisonniers vivaient dans des suites royales. Ils avaient ainsi droit à une chambre à coucher, une cuisine, une salle à manger et un salon.