580 kg de produits avariés saisies par la gendarmerie de Thiong …

Un commerçant sénégalais et un autre libanais ont été appréhendés au centre-ville et au marché Petersen avec plus de 580 kg de spaghettis et une quarantaine d’autres produits alimentaires avariés. Ces produits impropres à la consommation ont été trouvés dans leurs boutiques respectives. La saisie a été effectuée par les hommes de l’adjudant Ansou Kane, Commandant de la brigade de la gendarmerie de Dakar-Ville, communément appelée ‘’Thiong’’. Les gendarmes ont décidé d’effectuer des descentes inopinées dans des boutiques afin de traquer les commerçants véreux qui vendent aux consommateurs des denrées impropres à la consommation. Ainsi, le 13 courant, en fin d’après-midi, ils ont fait une descente à la rue 79 x Joseph Gomis où le Libanais R. Ghoryeb tient son commerce. La pêche n’a pas été infructueuse, car le contrôle des étagères a permis de découvrir un important lot de produits présentant un danger à la consommation.

Selon nos sources, il s’agit de 4 caisses de 12 paquets snakers, 8 de purée de pois chiche, 3 cartons de boites de chocolat, 25 pots de Nutella, 16 sachets grand modèle de café, 28 paquets de 26 portions de fromage, 25 pots de mayonnaise. Neuf crèmes destinées à la dépigmentation, 9 paquets de 12 sachets de bouillon Maggi et 2 paquets de biscuits ont été aussi trouvés. Tout ce produit et son propriétaire ont été conduits dans les locaux de la gendarmerie pour les besoins de l’enquête. Nos sources renseignent que le mis en cause a reconnu, dès l’entame de sa première audition, être le propriétaire desdits produits. Toutefois, R. Ghoryeb a prétendu qu’il ne comptait pas les mettre en rayons. Malgré sa tentative de se tirer d’affaire, il a été mis au frais. Cependant, au cours de la garde à vue, les hommes en tenue auraient reçu, selon eux, plusieurs pressions pour le tirer de ce mauvais pas. Les interventions n’ont pas marché, car le commerçant a été déféré au parquet de Dakar le vendredi.

Au lendemain de son arrestation, le 14 décembre, c’est au tour du commerçant M. Mbaye de tomber, suite à une dénonciation. Etabli à Petersen, il est décrit comme un spécialiste dans la vente de spaghettis avariés. Les dénonciateurs ont fait savoir aux gendarmes que les gérants de gargote constituent la grande clientèle du commerçant. Lors de leur descente, les gendarmes l’auraient pris en flagrant délit de vente de produits suspectés. Et après contrôle, ils ont mis la main sur une grande quantité de 58 cartons de 10 kg de spaghettis. Soit 580 kg au total.  Poursuivis pour les délits de vente de produits impropres à la consommation, le commerçant, âgé de 36 ans, sera déféré au parquet aujourd’hui même.