12 Avril 2017, 12 avril 2018… 1 an déjà que Ontlametse Phalatse a succombé à la progeria

12 Avril 2017, 12 avril 2018, il a exactement 1 an que la sud-africaine Ontlametse Phalatse a succombé à  la progeria, cette maladie génétique rare qui accélère le vieillissement, informe afrikmag. Ontlametse Phalatse qui n’a vécu que 18 années, avait le physique d’une vielle.

L’histoire de cette fille a inspiré beaucoup de sud-africains. Car loin de s’apitoyer sur son sort, elle s’est battu contre la maladie jusqu’au bout. Elle a déjoué le pronostic des m édécin en vivant 4 ans de plus que ce qu’ils avaient prédit. Au lieu des 14 ans prédit par la médecine, elle aurait donc vécu 18 ans.

Jacob Zuma qui l’a rencontré quelque semaines avant son rdéscès, avait présenté les condoléances à sa famille en ces thèmes : « Une brave jeune combattante est tombée. Que son esprit inspire toutes les autres personnes handicapées ou confrontées à des difficultés. J’ai été impressionné par son intelligence, sa personnalité chaleureuse, ses idées brillantes et sa détermination à utiliser sa condition pour motiver les autres à atteindre leurs objectifs ».