10 aliments que l’on peut manger, même périmés

10 aliments que l’on peut manger, même périmés

PARTAGER

Dès que la date limite de consommation des aliments est passée, vous jetez ? Erreur ! Il est possible de consommer sans danger certaines denrées alimentaires après la date de péremption.

Les épices : moins de saveurs mais pas dangereux

Un flacon de cannelle périmé depuis 1 an ? Ne le jetez pas ! Il n’y a aucun risque pour la santé car ils ne contiennent pas d’eau. “Les épices dont la date limite d’utilisation est dépassée perdent en qualités organoleptiques : saveur, goût et odeur surtout” informe Ysabelle Levasseur.
Le chocolat : encore bon même après plusieurs mois

Vous aviez oublié une tablette de chocolat au fond d’un placard et vous vous apercevez que la date de consommation est dépassée depuis de nombreux mois ?

Vous pouvez la consommer sans crainte. “Le seul risque est qu’il ait perdu un peu de ses qualités gustatives” informe Ysabelle Levasseur.

Son astuce si le vieux chocolat est un peu moins bon ? Le râper, le faire fondre et l’incorporer dans un gâteau.

Bien conservés à -18°C et non-ouverts, les surgelés peuvent être consommés bien au-delà de leur date limite de consommation sans souci sanitaire. Le seul risque est que les produits perdent en goût.
Une seule exception : les steaks hachés surgelés ! Jetez-les dès que la date de péremption est dépassée.

La farine : elles se consomment même périmées

“Les farines de blé et de sarrasin se conservent sans souci au-delà de la date limite de consommation et ne perdent pas leurs qualités organoleptiques” indique Ysabelle Levasseur. Vous pouvez sans crainte utiliser votre farine périmée depuis plusieurs mois. ” Les farines plus spéciales, comme celle de noix très riches en oméga-3, se conservent en revanche moins bien ” informe la diététicienne-nutritionniste. Elles risquent d’avoir un petit goût de rance et perdre leurs oméga-3.
Les biscuits : périmés, ils sont mous mais sans risque

Au fond des placards, traînent souvent des boites de biscuits secs : petits-beurre, madeleines, tuiles… “Vous pouvez consommer les biscuits périmés depuis quelques mois” informe Ysabelle Levasseur. “Ces produits sont riches en sucre qui est un conservateur” explique-t-elle. Là-encore, les biscuits risquent de perdre en qualités gustatives et se ramollir.

Bon à savoir : les biscuits secs sont ceux qui se conservent le mieux au-delà de la date limite. Ceux riches en beurre (comme les palais bretons) risquent plus de rancir.

Le lait UHT : ils se gardent quelques semaines

Le lait ne se conserve pas très longtemps et il arrive fréquemment que nous ayons des bouteilles de lait UHT non entamées dont la date est dépassée. “Il n’y a aucun souci à le consommer quelques semaines au-delà de sa date de péremption” informe Ysabelle Levasseur. C’est un produit qui a été passé à très haute température, ce qui détruit les germes pathogènes.

Pour plus de sûreté, vous pouvez utiliser ce lait pour faire des crêpes !

Le jambon cuit : 1 ou 2 jours pas plus !

Vous vous apercevez que votre jambon blanc sous-vide a une date de consommation dépassée ? Il est possible de le consommer s’il est périmé depuis 1 ou 2 jour(s) seulement et à condition que la chaîne du froid ait été respectée et que l’emballage soit intact ! “C’est de la charcuterie et il y a un risque de contamination par des salmonelles ou des staphylocoques” explique Ysabelle Levasseur.
Le saucisson sec, en revanche, peut être conservé bien au-delà de sa date limite. Il sera encore plus sec et aura perdu de ses qualités gustatives peut-être mais il y a peu de risque pour la santé.
Les conserves : si elles sont bombées, on jette !

“Les conserves peuvent être conservées bien au-delà de la date limite de consommation” informe Ysabelle Levasseur. Les aliments qui y sont conservés sont cuits ! Ils risquent de perdre en qualités organoleptiques. “Cela est valable uniquement si les conserves ont été bien conservées, dans un endroit frais et sec ” souligne Ysabelle Levasseur.

Attention en revanche si une boîte de conserve est bombée : jetez-la. “Cela veut dire qu’il y a eu une réaction à l’intérieur de la boite de la conserve et que des gaz ont fait gonfler la conserve” explique Ysabelle Levasseur. Cela signifie que le contenu de la boite de conserve a été contaminé par des microorganismes.

Les œufs : plutôt cuits quand la date est passée

Les œufs ont une date de consommation recommandée. “Il est possible de les consommer quelques jours après cette date sans risque d’intoxication alimentaire s’ils n’ont pas été lavés et si la coquille n’est pas cassée. “Ils ont perdu en qualités nutritionnelles et gustatives” explique Ysabelle Levasseur.

Une astuce pour voir si vos œufs sont toujours frais ? Les plonger dans un récipient rempli d’eau. S’ils coulent, c’est bon ! S’ils flottent, jetez-les !

Par prudence néanmoins, lorsque la date de consommation recommandée des œufs est dépassée, consommez-les plutôt bien cuits, sous forme d’œuf durs par exemple plutôt qu’à la coque. Principe de précaution toujours !

Les yaourts : 1 ou 2 semaines après, c’est possible !

Les yaourts peuvent être consommés jusqu’à une voire deux semaines après la date limite de consommation . “Ce sont des aliments acides peu propices au développement d’agents pathogènes s’ils ne sont pas ouverts” explique Ysabelle Levasseur.

De la même façon, le fromage blanc et les desserts lactés (petits suisses) peuvent également être consommés sans risque d’intoxication alimentaire après la date limite. A la condition qu’ils aient été bien conservés (respect de la chaîne du froid, produits pas ouverts) et que leur opercule ne soit pas gonflée.

Si vous êtes inquiets néanmoins, faites cuire ces produits dans un gâteau !

Attention : ces conseils sont valables pour des adultes en bonne santé. Les enfants, personnes âgées ou malades, et encore les femmes enceintes ne doivent pas consommer de yaourts et produits dont la date de consommation est dépassée. “C’est un principe de précaution” avertit Ysabelle Levasseur.

PAS DE COMMENTAIRES

LEAVE A REPLY